Trucs et astuces (FAQ) sur l’écran tactile officiel de 7 “Raspberry Pi

Le module tactile officiel du Raspberry Pi offre de nombreuses options et fait que de nombreux autres écrans tactiles semblent anciens pour un prix similaire. Non seulement le toucher capacitif à 10 doigts très précis est positif, mais aucun GPIO ou port HDMI n’est occupé.

Afin de couvrir de nombreux sujets, j’ai créé cet article, où quelques questions fréquemment posées (FAQ) sont résumées.

L’officiel Écran tactile 7 ″ Raspberry Pi a été développé par la Fondation Raspberry Pi et dispose d’un grand nombre d’options. Si vous avez acheté l’écran récemment ou que vous y pensez, vous pouvez lire quelques points importants ici. Pour cela, j’ai fait un aperçu. Si vous avez plus de points, écrivez un petit commentaire et il sera ajouté 😉

Présentation de l’écran tactile 7 ″ Raspberry Pi

Tous ces conseils ont été testés sur Raspbian, mais devraient également fonctionner sur Jessie ou Kodi. De plus Raspberry Pi modèle 2B ou Raspberry Pi 3 doit être utilisé si l’écran n’est pas alimenté en externe (donc uniquement via les GPIO).

Rotation de l’affichage

Un point qui m’a initialement un peu dérangé est que l’entrée micro USB pour l’alimentation se trouve en bas de l’écran. Donc, si vous n’avez pas de Câble USB à 90 degrés, il sera difficile de configurer l’affichage verticalement.

Heureusement, il y a la possibilité de faire pivoter l’image automatiquement. Il ne doit être spécifié que pour un seul fichier

sudo nano /boot/config.txt

Ce qui suit est écrit à la fin du fichier:

lcd_rotate=2

Après le redémarrage, l’image doit maintenant être tournée de 180 ° et vous pouvez retourner l’affichage, ce qui place le connecteur micro USB sur le dessus.

Alternativement, il existe les options suivantes:

display_rotate=0 # Normal
display_rotate=1 # 90 degrees
display_rotate=2 # 180 degrees
display_rotate=3 # 270 degrees
display_rotate=0x10000 # horizontal flip
display_rotate=0x20000 # vertical flip

Activer le clic droit

Si vous utilisez l’écran tactile sans souris ni clavier, vous raterez certainement la fonction clic droit. Mais c’est facilement réglable. Dans ce cas, une pression prolongée de l’écran tactile en un seul endroit déclenche le même effet qu’un clic droit sur cet emplacement.

Pour cela, nous devons éditer un fichier

sudo nano /etc/X11/xorg.conf

et insérez le contenu suivant:

Section "InputClass"
   Identifier "calibration"
   Driver "evdev"
   MatchProduct "FT5406 memory based driver"

   Option "EmulateThirdButton" "1"
   Option "EmulateThirdButtonTimeout" "750"
   Option "EmulateThirdButtonMoveThreshold" "30"
EndSection

Maintenant, redémarrez rapidement.

sudo reboot

Après le redémarrage, un long clic devrait ressembler à ceci:

clic-droit

Activation / désactivation du rétroéclairage

Malheureusement, il n’est pas possible de connecter l’écran après le démarrage du Pi, car il doit déjà être connecté et alimenté au démarrage. Cependant, il est possible d’activer et de désactiver le rétroéclairage via la ligne de commande, si l’affichage n’est pas nécessaire actuellement.
Tout d’abord, le firmware doit être mis à jour, car les pilotes n’étaient initialement pas là. Ensuite, vous devez redémarrer.

sudo rpi-update
sudo reboot

Maintenant, nous donnons au fichier, qui est responsable du rétro-éclairage, les droits nécessaires:

sudo chmod 777 /sys/class/backlight/rpi_backlight/bl_power

Ensuite, l’éclairage peut être éteint (1) ou rallumé (0) au moyen des commandes suivantes:

echo 1 > /sys/class/backlight/rpi_backlight/bl_power
echo 0 > /sys/class/backlight/rpi_backlight/bl_power

Si l’écran est utilisé comme entrée, par ex. pour la domotique, vous pouvez éventuellement placer un détecteur de mouvement devant / au-dessus, où l’écran n’est allumé qu’en cas de besoin: utilisez un détecteur de mouvement PIR sur le Raspberry Pi

Désactiver l’économiseur d’écran

Remarque: Voici une méthode plus simple pour les versions actuelles de Raspbian –

Un autre point qui dérange certaines applications est qu’après quelques minutes d’inactivité, l’économiseur d’écran démarre et l’écran tactile devient complètement noir. Pour éviter cela, nous procédons comme suit: Tout d’abord, nous installons un package requis:

sudo apt-get install x11-xserver-utils

Ensuite, nous éditons le fichier suivant,

sudo nano /etc/X11/xinit/xinitrc

le contenu supplémentaire est joint:

@xset s off
@xset -dpms
@xset s noblank

De plus, la ligne @xscreensaver -no-splash doit être commenté avec un #.

Enfin, nous éditons le fichier de configuration

sudo nano /etc/kbd/config

et ajoutez les paramètres suivants à la fin:

BLANK_TIME=0
BLANK_DPMS=off
POWERDOWN_TIME=0

Cela devrait empêcher l’écran tactile de s’éteindre automatiquement. Ici il existe une solution alternative, mais cela ne fonctionne (pour moi) que lorsqu’il est démarré via startx et non pas lorsque le Pi démarre en mode bureau.

Si cela n’apporte pas l’effet souhaité (certaines distributions Raspbian), il y a une autre possibilité. Pour cela, nous devons installer xscreensaver:

sudo apt-get install xscreensaver

Après cela, nous allons sous Préférences -> Economiseur d’écran.

Désactivation de l'économiseur d'écran Raspberry Pi

Ici, l’économiseur d’écran peut être désactivé (Désactiver l’économiseur d’écran):

Désactivation de l'économiseur d'écran Raspberry Pi 2

Installation du clavier tactile

Même un virtuel clavier peut être très utile si vous ne souhaitez pas connecter un clavier supplémentaire. Pour cela, vous devez d’abord démarrer directement sur le bureau:

sudo raspi-config

En dessous de “3 Activer le démarrage sur le bureau / Skratch“Vous sélectionnez la deuxième entrée:”Connectez-vous en tant qu’utilisateur «pi» sur le bureau graphique“. Alors nous pouvons

sudo apt-get install at-spi2-core florence

Vous pouvez trouver le clavier sous le menu Démarrer -> Accessibilité. Si vous la réduisez, il y aura une icône dans le coin supérieur droit de la barre des tâches, afin que vous puissiez la faire apparaître au besoin.

clavier

Création de captures d’écran

De temps en temps, on aimerait faire des captures d’écran, mais ne connectait pas un clavier avec lequel on pouvait appuyer sur le bouton approprié. Même avec le clavier virtuel, ce n’est pas facilement possible. Mais c’est avec GNOME-screenshot, qui crée simplement des captures d’écran via une interface graphique:

sudo apt-get install gnome-screenshot

Après l’installation rapide, vous le trouverez dans le menu Démarrer -> Accessoires -> Capture d’écran:

gnome-screenshot1

Une fois cliqué, une telle fenêtre apparaît:

gnome-screenshot2

Voici quelques options qui peuvent être définies, puis la capture d’écran est créée. Cette fenêtre, visible sur l’image ci-dessus, ne s’y trouve pas. Une fois l’image prise, il vous sera demandé l’emplacement, qui deviendra par défaut le répertoire personnel.

Bien qu’il existe KSnapshot ouscrot pour les amateurs de consoles, je pense que GNOME-screenshot est le plus approprié pour la majorité des utilisateurs.

Faire disparaître le pointeur de la souris

Dans certaines applications (PC de voiture, Skin Automation Panel) où une interface graphique est présente, le pointeur de la souris est souvent agaçant. Pour supprimer facilement le curseur, nous pouvons installer un package qui le masquera:

sudo apt-get install unclutter

Après un redémarrage, le curseur n’est plus visible.

Il existe certains programmes qui conviennent mieux à l’écran (si vous connaissez d’autres applications optimales pour l’écran tactile, je serais heureux de voir un commentaire 🙂)

Quel est le point coloré dans le coin supérieur droit?

point

Ce point carré de couleur arc-en-ciel s’allume lorsque la puissance est trop faible.

Peut-être qu’il vous a déjà remarqué: le point de couleur clignotant dans le coin supérieur droit. Ceci indique que l’écran ne reçoit pas assez de puissance, par ex. si vous l’alimentez via les GPIO. Le problème avec cela est que seul un certain nombre de milliampères le traversent, ce qui est juste suffisant pour l’affichage, mais ce n’est pas optimal.

Vous pouvez y remédier en connectant l’écran directement à une source d’alimentation via un câble micro USB. Vous verrez que l’image s’éclaircira.

Avez-vous d’autres trucs et astuces à ne pas manquer? Si oui, n’hésitez pas à laisser un commentaire 🙂

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer