Les appareils tactiles multi-touch utilisent un Raspberry Pi Zero pour déclencher des actions

Salut à tous. Lutte contre le «blues» depuis quelques jours. Je le suis toujours, mais moins, alors j’ai pensé que je pourrais “remonter sur le cheval” pour ainsi dire.

Des scientifiques de l’Université de la Sarre en Allemagne, dirigée par le professeur Jürgen Steimle, ont développé une technologie au cours des trois dernières années, qu’ils ont baptisée Multi-Touch Skin. Les dispositifs, qui sont une fine couche de plastique PET (polyéthylène téréphtalate) surimprimé avec une imprimante à jet d’encre en moins d’une minute, peuvent adhérer à la peau n’importe où sur le corps. Ceux-ci sont câblés à une puce de contrôleur tactile qui est ensuite connectée à un Raspberry Pi Zero, alimenté par des piles. Le Zero déclenche alors une réponse en fonction du type de toucher enregistré. À l’heure actuelle, ces actions comprennent:

  • un bracelet sur lequel une rotation à deux doigts permet aux utilisateurs de changer la couleur d’une lampe LED et sur lequel un balayage à deux doigts contrôle la luminosité
  • un autocollant derrière l’oreille qui permet aux utilisateurs de contrôler le volume d’un lecteur de musique en faisant glisser vers le haut ou vers le bas, avancer dans les pistes en faisant glisser vers la gauche ou la droite et interrompre la lecture en appuyant sur
  • un autocollant d’avant-bras qui, lorsqu’il est pressé, fait envoyer un SMS à un smartphone
  • un autocollant sur la paume qui permet aux utilisateurs d’accepter ou de rejeter des appels à partir d’un smartphone, d’une simple pression.

Vous pouvez lire un peu plus (en allemand) sur Sarre.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer