Odroid XU4 – Examen et comparaison du grand micro-ordinateur

ATTENTION! LISEZ CECI AVANT D’ACHETER UN APPAREIL ODROID

Après avoir écrit plusieurs Commentaires consécutif pour cette section, fait moins entrecoupé quelques bons Didacticiel et améliorer l’apparence du Blog; mais ce lancement ne pouvait pas attendre, et c’est que le nouveau Odroid XU4 promesses.

blankIl y a quelques semaines, nous nous sommes rencontrés Odroid C2 et nous le comparons avec Raspberry Pi PI 3, nous verrons aujourd’hui les caractéristiques techniques les plus pertinentes de ce nouvel appareil à la hauteur de certains barebones bureau, mais sans se passer d’une large gamme de broches GPIO, ni la petite taille caractéristique de ce type d’appareil.

ATTENTION! LISEZ CECI AVANT D’ACHETER UN APPAREIL ODROID

blank

Spécifications techniques de l’Odroid XU4.

Dans le diagramme précédent, le diagramme suivant et le tableau suivant, vous pouvez voir les différences les plus significatives de Odroid C2 et Raspberry Pi PI 3 devant le nouveau Odroid XU4, parmi lesquels on peut mettre en évidence ses deux processeurs à quatre cœurs chacun, consommation d’électricité plus élevée et ses deux ports USB 3.0.

OdroidXU4_DiagramaBloqe

Schéma fonctionnel Odroid XU4.

Ces appareils ils en valent la peine, en particulier pour ceux qui les utilisent pour projets commerciaux, ainsi que pour mettre en œuvre solutions professionnelles; le seul inconvénient que j’ai pu trouver est le difficulté lors de l’achat du à l’odyssée de l’importation de Corée, et que j’ai déjà racontée dans la revue Odroid C2, et les frais supplémentaires liés à l’expédition, droits de douane et TVA.

Odroid XU4 Odroid C2 Raspberry Pi PI 3
CPU
Samsung Exynos544 Cortex-A15 + Cortex A7 2 GHz (Octacore 64 bits) Amlogic S905 ARMv8 Cortex-A53 2 GHz (Quadcore 64 bits) BCM 2837 ARMv8 Cortex-A53 1,2 GHz (Quadcore 64 bits)
GPU
ARM Mali T628-MP6 Octa Core 600 MHz ARM Mali 450-MP Octa Core 750MHz Broadcom VideoCore IV Dual Core 400 MHz
RTC
Oui Oui Non
RAM
SDRAM LPDDR3 2 Go 2 Go de mémoire SDRAM DDR3 1 Go de RAM LPDDR2
Espace de rangement microSD – eMMC 5.0 microSD – eMMC 5.0 micro SD
Les communications
10/100/1000 Ethernet – Récepteur infrarouge (IR) 10/100/1000 Ethernet – Récepteur infrarouge (IR) Ethernet 10/100 – WiFi 802.11 b / g / n
Alimentation miniJack 5V 4A microUSB / microJack 5V 2A microUSB 5.1V 2.5A
USB
1 x USB 2.0 2 x USB 3.0 4 ports USB 2.0 4 ports USB 2.0
HDMI / Codecs
HDMI 2.0 H264 / H265 4K HDMI 2.0 H264 / H265 4K HDMI 1.4 H264 1080p
GPIO 30 + 12 GPIO 40 + 7 GPIO 40 GPIO
Systèmes d’exploitation
Ubuntu, Android, Fedora, ARCHLinux, Debian, Openelec Ubuntu, Android, Fedora, ARCHLinux, Debian, Openelec Raspbian, Ubuntu Mate / Snappy, Windows 10 IOT, OSMC, OpenElec, PiNET, RiscOS
PVP recommandé
74 $ + expédition + douane 40 $ + expédition + douane 35 $

Lors de l’installation d’un système opératif dans notre Odroid XU4 on peut choisir entre ceux disponibles dans le précédent table, soit sur la carte microSD comme la plupart de ses homologues ou en mémoire eMMC; cette deuxième option augmentera un 60 à 70% la taux de lecture / écriture, et donc la fluidité du système.

Taux de lecture / écriture MicroSD et port eMMC.

Taux de lecture / écriture MicroSD et port eMMC.

Si nous optons pour le option la plus efficace, nous aurons besoin d’un Convertisseur eMMC à microSD pour vider le système d’exploitation dans la mémoire principale, ainsi que pour effectuer le sauvegardes du système d’exploitation périodiquement; dans mon cas, il a été inclus avec la mémoire et sans frais supplémentaires, ce qui est apprécié.

blank

Module de mémoire eMMC de 32 Go.

Odroid XU4 Il a également un horloge en temps réel, afin que nous puissions choisir de garder notre Odroid toujours connecté au réseau électrique pour ne pas perdre de temps comme on le ferait avec tout appareil similaire sans RTC, ou à défaut de connexion une cellule ou une batterie de 3,7 V dans le connecteur prévu à cet effet.

Batterie RTCComme nous l’avons déjà vu dans l’examen précédent, les broches GPIO des appareils Odroid fonctionnent à 1,8 V lorsque nous les définissons comme entrée, donc non compatible nativement avec la plupart des accessoires et capteurs Du marché; dans le cas de Odroid XU4 nous pouvons le résoudre de manière simple grâce à Bouclier XU4 Shifter, avec lequel nous pouvons les adapter à la fois à 3,3 V et 5 V Au prix de 18 $ plus les frais de douane.

201507011919458653

Bouclier de manette Odroid XU4.

Cet accessoire dispose d’un tableau de référence sur sa face avant pour localiser facilement les différents épingles pendant que nous travaillons, il faut souligner que le brochage du Shifter Shield est le même que l’original de l’Odroid XU4.

201507021206399257

Pour programmer les broches GPIO nous pouvons les exporter directement via frapper comme dans l’exemple suivant, mais il faut souligner que La bibliothèque WiringPI v2 a été migrée à Odroid ce qui nous donne la possibilité de développer des projets en Python et C/C ++ basé sur les appareils de cette marque.

#Iniciamos sesión como root
[email protected]:~$ sudo su
[sudo] password for odroid:

#Exportamos el pin GPX1.2 (18)
[email protected]:/home/odroid# echo 18 > /sys/class/gpio/export

#Lo configuramos como salida
[email protected]:/home/odroid# echo out > /sys/class/gpio/gpio18/direction

#Le asignamos un valor lógico alto
[email protected]:/home/odroid# echo 1 > /sys/class/gpio/gpio18/value

Pour libérer la broche, nous devons effectuer l’opération inverse, c’est-à-dire lui attribuer une valeur logique faible et la désexporter.

#Le asignamos un valor lógico bajo
[email protected]:/home/odroid# echo 1 > /sys/class/gpio/gpio18/value

#Liberamos el pin GPX1.2 (18)
[email protected]:/home/odroid# echo 18 > /sys/class/gpio/unexport

Si vous l’avez aimé, vous pouvez me suivre sur Twitter, Facebook, Google+, Linkedin, Feedly, ou partagez-le avec les boutons situés sous cette publication, si vous avez des questions ou des suggestions, n’hésitez pas à commenter.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer